Le bokken

Le terme « bokken» est composé de « bo » qui signifie bois et « ken » qui signifie le sabre. Il désigne en effet une arme en bois qui reprend la forme et la taille du katana, le sabre porté par les samurais. C’est une arme destiné principalement à l’entraînement et est utilisée en aikido, en kenjutsu et en iaido.

Bien qu’étant principalement destiné à l’entraînement, le bokken fut autrefois considéré comme une arme à part entière car elle est extrêmement solide et elle peut causer d’importants dégâts corporels. Le maître de kenjutsu le plus célèbre du Japon, Miyamoto Musashi, doit sa célébrité en partie grâce à une utilisation du bokken diaboliquement efficace !

 

bokken

L’histoire du bokken est liée à celle du Japon. En effet, suite à une décision de l’empereur Meiji en 1868 le port du katana en public devint prohibé, et suite à cette interdiction s’est développé l’usage des armes en bois et ainsi le kenjutsu laissa peu à peu place au kendo, art de paix et de développement de soi.

En Aikido, le bokken est plus que le prolongement des mains, il permet d’étudier les bases du déplacement et de la position des mains. Cette pratique, appelée Aikiken, permet de mettre en pratique les techniques de l’aikido en y apportant justesse et précision.


2 commentaires pour “Le bokken”

Laisser un commentaire

Spam protection by WP Captcha-Free